Savez-vous préparer de belles brochettes ?

Eh bien figurez-vous, moi non plus ! Et ce n'est pas une blague malgré l'alléchante photo que je vous présente ci-après, mais j'ai un secret que je vais vous partager, je me sers des autres comme cobaye afin de trouver la meilleure recette. A force d'essais et de tentatives, j'ai constaté que mes brochettes sont de plus en plus succulentes, et ce n'est pas mon seul avis puisqu’il arrive aujourd'hui qu'on me demande d'en faire pour des rencontres en famille ou entre amis. 

De belles brochettes de zébu

Le choix de la viande

En premier lieu, j'ai constaté que le choix de la viande est primordiale dans le goût final des brochettes que vous aurez à préparer. Le meilleur morceau, le filet de bœuf, est également le plus tendre... et le plus cher. il peut se préparer avec uniquement du sel, du poivre et un peu d'huile, mais il est bien entendu possible de l'agrémenter avec d'autres ingrédients. Presque aussi tendre, l'entrecôte est également un morceau de choix lorsqu'on lui adjoint une bonne marinade. Encore moins chère et avec l'avantage d'être peu grasse, la tende de tranche (que l'on appelle généralement tranche fine à Madagascar) est conseillée. Cette viande n'est pas particulièrement tendre et convient avant tout au steak et au rosbif, mais vous verrez qu'avec quelques ingrédients, elle peut être très savoureuse en grillade. Pour m'assurer de la qualité des morceaux, je m'approvisionne auprès de la Boucherie Sergio, à Besarety. 

Un bon morceau de tranche

Les ingrédients magiques d'une bonne brochette

Pour moi, le meilleur ingrédient à intégrer dans une préparation de brochette est l'ail. pressé pour qu'il exalte toute son arôme, ce condiment aussi bon pour la santé que pour le goût est un allié incontournable pour souligner la saveur naturelle de la viande que les réactions de Maillard ne manqueront pas de relever. Il ne faut pas non plus oublier qu'en macération, l'ail attendrit la viande et vous évite d'utiliser des attendrisseurs chimiques. 

L'autre ingrédient phare est le gingembre. secret de Polichinelle que je vous partage, cet ingrédient est utilisé partout dans le monde et convient très bien aux viandes grillées. Il relève le goût et participe également à attendrir la viande. 

Pour le reste, il s'agit d'essais perpétuels. Je me lance souvent dans les mélanges d'herbe, je réussis parfois et je me plante souvent. C'est à vous de trouver la combinaison magique. Si vous n'avez pas envie de rater vos brochettes, il existe aujourd'hui des épices spécialement composées en supermarché et dans les magasins spécialisés. 

Dernière note, n'oubliez pas l'huile lors de votre macération, car elle servira de vecteur entre la viande et les ingrédients.

Sur ce, à vos maskita et attention de ne pas vous brûler.