Alerte qualité : haro sur la maîtrise de la langue dans les quotidiens de Madagascar !

Vous qui, comme moi, êtes amoureux des belles phrases et des mots bien choisis, vous aurez remarqué qu'il est aujourd'hui particulièrement pénible de lire les articles que nous distillent de nombreux quotidiens malgaches, historiques ou nouveaux venus. 

Le journalisme à Madagascar
Certains journaux sont de véritables torchons

En malgache ou en français, de nombreux articles manquent de finesse et nous font régulièrement cadeau de gaucheries linguistiques et stylistiques pour offrir au final des textes peu agréables à lire. La différence entre les journalistes de l'ancienne génération et les nouveaux arrivants est particulièrement flagrant. Est-ce un signe du baisse de la niveau de formation ou bien s'agit-il d'un manque de sérieux dans l'exécution du travail ? Encore faut-il leur dire que le journaliste ne doit pas uniquement partager les informations, mais il doit le faire d'une manière correcte.

Un article bien rédigé est un signe de respect que tout journaliste témoigne envers ses lecteurs. Il serait donc plus avenant de revoir ses copies pour aboutir à une amélioration sensible de la qualité des articles. Ce sera d'ailleurs une belle manière de conquérir des parts de marché.